Page 5
Page 58
page4
Page 3
Page 2
page39
page40
Page 98
Page 56
Page 16

Lionel

TISON

La peinture, une passion

Un vécu, une passion ! La rencontre a été aussi tardive que brutale : depuis quatre ans Lionel Tison ne lâche ses pinceaux, ses outils plutôt, que pour les quelques heures quotidiennes consacrées à son occupation professionnelle.


Le reste du temps, il peint, il traduit sur la toile tous ses souvenirs, toutes ses émotions tous les moments éphémères que l'art seul peut fixer hors de l'espace et du temps.


Influencé par des courants de peinture divers allant des nabis au post-cubisme, sa recherche le pousse vers le synthétisme et sa technique repose sur un graphisme rigoureux qui détermine des masses savamment  colorées.

Le travail en épaisseur des ses dernières toiles, donne à sa peinture beaucoup de force et d'intensité.


Ses voyages, les heures heureuses passées dans sa maison de la Haute-Loire, sont les thèmes récurrents d'une œuvre déjà importante, auxquels s'ajoute un réel talent pour des « natures mortes » oh combien vivantes !

Un bouquet lumineux derrière une fenêtre, des carreaux de faïence qui sentent bon le terroir et la vie simple : il fait bon vivre dans ces tableaux.



Yvonne Droeller (octobre 2009)

Retrouvez toute l'actualité des expositions de Lionel TISON sur son Blog en cliquant  sur le lien ci-dessous

Si le site ne s'affiche pas correctement, cliquez sur le bouton "Actualiser " de votre navigateur (ou F5)

lioneltisonpeinture.over-blog.com

Dans la presse

"Lionel Tison a une griffe picturale très personnelle et affirmée. Il peint depuis 2004 et montre son travail depuis 2009 dans des expositions collectives ou individuelles et a été reconnu par ses pairs avec qui il aime dialoguer. Il se nomme lui-même « sculpteur sur toile ». Une technique qui ne lui permet pas de revenir et reprendre un détail s'il n'est pas satisfait : « Il faut que je m'aperçoive de mon erreur tant que la matière est encore tendre ».
Lionel Tison conceptualise son dessin, souvent d'après photo et le structure dans la matière. Lorsqu'il aborde ses paysages urbains, que ce soit l'Italie ou la Norvège, le visiteur est attiré par ses lignes, sa construction architecturale où l'effet est immédiat par la simplicité du trait et son efficacité. Peut-être est-ce dû à sa formation en dessin industriel et sa maîtrise de la perspective.


La Montagne (avril 2016)

La dernière exposition


Du 05 octobre au 02 novembre à MIREFLEURS


Espace Culturel

Rez de Chaussée de la Mairie


Entrée libre aux horaires d'ouverture
de la Mairie

Permanence les samedi et dimanche
de 14 h à 18 h (sauf les 27 et 28/10)